Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme «Réussir le Statut Avancé»

0
129

Clôture aujourd’hui à Rabat du projet de jumelage Maroc-UE sur l’accompagnement de la mise en place de l’observation et du suivi des indicateurs de protection sociale

Le Matin – Clôture aujourd’hui à Rabat du projet de jumelage Maroc-UE sur l’accompagnement de la mise en place de l’observation et du suivi des indicateurs de protection sociale

Une rencontre est organisée, aujourd’hui à Rabat, pour clôturer le projet de jumelage Maroc-Union européenne (UE) sur l’accompagnement de la mise en place de l’observation et le suivi des indicateurs de protection sociale. Cette rencontre, qui sera présidée par le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim, s’inscrit dans le cadre du partenariat existant entre le Maroc et l’UE et de la mise en œuvre du Programme «Réussir le Statut avancé», indique un communiqué du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle. Au menu de cette rencontre figurent une présentation des travaux réalisés et des résultats obtenus dans le cadre du projet de jumelage Maroc-UE, la définition par la suite d’une série d’indicateurs en matière de protection sociale et la mise en place d’un système informatique pour une meilleure gestion des politiques dans ce domaine. Le projet de jumelage prévoit de renforcer et d’institutionnaliser les relations entre les autorités marocaines et les producteurs de données et de définir les indicateurs de la protection sociale d’une manière consensuelle, ainsi que leur publication et diffusion.

Le projet, lancé le 6 avril 2015, est destiné à la Direction de la protection sociale des travailleurs et la Direction de l’observatoire national du marché du travail relevant du ministère de l’Emploi et de l’insertion professionnelle. Il a été réalisé par l’Agence française d’expertise technique internationale, en partenariat avec l’instance générale de la Fédération de protection sociale en Belgique. Plus de 30 experts français et belges ont été mobilisés pour la réalisation de ce projet et le partage d’expertises avec les représentants du ministère de l’Emploi et de l’insertion professionnelle et d’institutions nationales, à travers l’organisation de rencontres et de visites de terrain dans différentes instances et institutions françaises et belges actives dans le domaine de la protection sociale.

le matin

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE