La cité ocre courtise le marché touristique chinois

0
255
La-cite-ocre-courtise

Une délégation d’une vingtaine d’agents de voyages de la région chinoise de Shanghai et du tour-opérateur «China International Travel Service» a séjourné récemment à Marrakech, dans le cadre d’un éductour initié par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en partenariat avec le Conseil régional du tourisme (CRT) de la cité ocre.

Premier marché émetteur de touristes au monde avec plus de 100 millions de voyageurs par an et 165 milliards de dollars de dépenses touristiques à l’étranger, le marché chinois fait désormais l’objet de toutes les convoitises, y compris de la part du Maroc. Les actions menées par l’Office et les professionnels du tourisme dans l’optique d’avoir une part du gâteau sur ce marché à fort potentiel commencent, en effet, à donner leurs fruits, comme en atteste le nombre de visiteurs en provenance de l’empire du Milieu qui est passé de 12.000 en 2015 à 35.000 en 2016, dont 80% ont choisi Marrakech.

Cette opération promotionnelle revêt une importance capitale dans la mesure où elle vise le premier pays pourvoyeur de touristes dans le monde depuis 2014. Elle permettra certainement de conforter les performances de Marrakech qui est d’ores et déjà positionnée comme la première destination marocaine des voyageurs chinois. Selon les professionnels du tourisme, la visite officielle de S.M. le Roi Mohammed VI à Pékin, la suppression des visas pour les ressortissants chinois et l’arrivée de nouvelles compagnies aériennes assurant la liaison entre le Maroc et les six grandes villes chinoises, en passant par les hubs de Doha et d’Abou Dhabi, ont contribué à cette performance et donné une grande impulsion aux flux touristiques à destination du Royaume.

Ces mêmes professionnels font également savoir que de nombreuses campagnes de promotion et de communication sont programmées tout au long de l’année 2017 en direction du marché chinois. Sur ce registre, les responsables du CRT de Marrakech s’étaient engagés à adapter leurs différents outils de communication et de promotion au mandarin et à soutenir la formation de guides touristiques en langue chinoise. Cet engagement a été pris au terme d’une visite, en mai dernier à Pékin, d’une délégation de la cité ocre conduite par le président du Conseil de la ville, Mohamed Larbi Belcaïd, et composée notamment du directeur du CRT, Abderrahim Bentbib. Durant leur séjour à Marrakech, les agents de voyages chinois ont visité les principaux monuments historiques de la ville, la place mythique de Jamaâ Lafna, le nouveau terminal de l’aéroport, le quartier El-Mellah et des établissements hôteliers.

Cette visite a aussi été marquée par l’organisation d’un workshop qui a permis à la délégation de rencontrer les opérateurs locaux du tourisme. Il convient de signaler que le Maroc, représenté par l’ONMT, a reçu dernièrement à Pékin le Prix «Best Potential Destination 2016», à l’occasion de la sixième édition du «Forum Global Times», devançant ainsi des destinations mondiales telles la France, l’Allemagne et la Thaïlande. Ce Prix est décerné selon trois critères que sont la procédure d’obtention de visas, le taux d’augmentation des flux touristiques et le taux de satisfaction des touristes chinois.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE