DHJ/RCA: 3-0 Le Raja assommé !

0
5531
480_1411936493.

Le Raja de Casablanca a reçu samedi devant plus de 5000 spectateurs au stade El Abdi une sévère correction, en s’inclinant face au DHJ sur le score fleuve de 3-0. Les Doukkalis ont ainsi réussi un carton plein (3-0), face à une équipe d’aigles verts débarquée à El Jadida avec l’ambition d’oublier l’élimination de la coupe du trône et de se relancer dans le championnat.

Mention particulière à Hadraf qui fut époustouflant de virtuosité. Les buts des Doukkalis ont été signés Mohamed Hamami à la 11 ème minute, Ayoub Nahnah (32’) et enfin Hdrafi (67’) qui fut à l’unanimité des observateurs l’homme de ce match. Il faut reconnoitre aussi que le retour de Zouhir dans les bois du Diffaa a réellement galvanisé la défense Doukkalie, lui donnant beaucoup plus de confiance et de sérénité Les poulains du capitaine Shéhata ont posé leur jeu dès le coup d’envoi donné par l’arbitre M. Abdellah Boulifa.  Soutenu par un public magnifique, les Hadraf, Nahnah, Gadoum, Hamami et Togui maîtrisent le match, développant un jeu plaisant, aisé, mais efficace et sans trop de déchets pour atteindre à trois reprises les filets du keeper Rajaoui Hicham El Allouch don’t deux en première mi temps. Et ni Karrouchi converti souvent en faux ailier gauche, Bourazzouk, Mouitiss, et encore moins El Akkad ne furent capables de renverser la vapeur A la reprise en s’attendait au sursaut d’orgueil du Raja, malheureusement verts et blancs se heurtent à une défense du DHJ bien regroupée menée notamment par et n’ont pas réussi à faire le break dans cette deuxième période. Les protégés de Hilal Tayer, entraîneur adjoint, n’ont jamais baissé pavillon en rade du DHJ. Karrouchi qui fut le meilleur des 22 a failli à deux reprises de débloquer le score (6’), de le réduire (40’), mais ses deux tentatives virèrent à l’échec par précipitation. Visiblement, les coéquipiers de Bourazzouk ont été trahis par l’absence d’homogénéité entre les différents compartiments du jeu et une condition physique encore douteuse. L’absence de certains joueurs titulaires, tel Hachimi, Bellamaallem, El Ouadi, Salhi a été manifestement très ressentie dans le groupe Rajaoui. La perseverance des locaux dans leur jeu réaliste et efficace a fini par payer. Hadraf qui a été dangereux sur tous les ballons qu’il a touché n’a pas trouvé de difficulties à saler la note à la 67’ (3-0). Ce dernier qui nspiré, vif et altruiste a servi ses partenaires dans l’intervalle et créé des espaces dans lesquels il s’est engouffré. Rappelé en selection nationale, Hadraf a été remarquable de vista et d’allant. Il fut un réel poison pour Oulhaj et son compagnon d’hier Chagou, pesant lourd sur le terrain mais aussi au tableau d’affichage. On ne finira pas sans tirer notre réverence au beai travail effectué par les services de l’ordre, qui a encore une fois ont trés bien tire leur épingle du jeu. Le mérite revient au chef de la Sureté Provinciale d’El Jadida et à son assistant Jamal Bentouila, chef du Corps Urbain D’autre part, le début de cette rencontre a été marquée par la minute de silence observée par les deux clubs et la lecture de la fatiha en la mémoire de feu Bhaija, ex.star du football Rajaoui. Nous tenons à rappeler dans le même ordre d’idée, que  le DHJ a évolué face au Raja de Casablanca sans les services de ses deux joueurs titulaires Bakr Hilali et Hamza El Karti, tous deux  sanctionnés par Schéhata pour défaut de discilpline. Les deux joueurs se son engagés dans une prise de bec  jeudi lors d’une séance d’entrainement et étaient même  sur le point d’en venir aux mains, si le staff technique n’avait pas intervene in extrémis. Réunie en urgence, la commission de discipline sous la présidence de Haj Abou Al Faraj, après avoir auditionné les deux joueurs, a décidé de suspender provisoirement Bakr Hilali et Hamza Karti et les mettre à la disposition des éspoirs. En termes d’amendes, les deux récalcitrants seront aussi appelés à  verser respectivement 100.000 et 120.000 dirhams au profit de leur club.

Sur un autre register concernant toujours ce match DHJ/RCA, le DHJ a fixé les prix de 40 dirhams pour les gradins non numérotés et 100 dirhams pour la tribune couverte. Les billets ont été mis en vente depuis vendredi 26 septembre au terrain Lachhab. Mieux encore, le bureau a ouvert pour la première fois ses nouveaux gradins en prevision du grand public que ce choc promettait de draîner Pour boucler, signalons enfin que le match DHJ/RCA a coincidé avec l’anniversaire du directeur du Centre de Formation, notre ami Serge Déveze qui a fêté jeudi son 52ème anniversaire. “L’Opinion Sports” saisie cette occasion pour souhaiter à Serge, meilleurs voeux de Bonheur, santé et prospérité

                                                                                                                                                                                                        Mohamed LOKHNATI 

                                                                                                                                                                                                       NPM/ AZIZ

 – Déclarations de Hilal Tayer

Affichant une amère déception en fin de match, l’entraîneur intérimaire du Raja Hilal Tayer a exprimé la gorge sérrée et avec amértume son profound désappointement quant à la défaite du Raja 3/0 à El Jadida.  Le coach par interim des diables verts a en effet ajouté « que les joueurs du DHJ en voulaient plus sur le terrain. Les jdidis ont été trés efficaces. “Nous par contre, nous sommes sous pression. La défaite devant l’AS FAR nous a fait très mal. Il faut tirer la sonnette d’alarme. Toutes les composantes du Raja doivent s’unir et travailler main dans la main. »., a t-il fait savoir

 – Larbi El Bergui, un fervent supporters du DHJ

….Il semble que Shéhata a bien retenu la leçon de Tétouan. Maintenant, il faut garder cette formation. On a toutes les chances d’espérer et pourquoi pas de garder la coupe. Le public doit encourager son équipe. Quelques soit les résultats. Vive LE DHJ et hard luck au Raja

                                                                                                                                                                                                                   Propos recueillis par:

                                                                                                         Mohamed LOKHNATI

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE