Le stade d’Agadir sera fin prêt en mars 2012

0
500
stade d'agadir

Le grand chantier du stade d’Agadir est en phase finale. Les travaux de ce mégaprojet devraient être achevés en mars prochain.stade d'agadir

Le grand chantier du stade d’Agadir est en phase finale. Les travaux de ce mégaprojet devraient être achevés en mars prochain. Le stade devrait être opérationnel au premier trimestre 2012, ce qui permettra de porter à trois le nombre des grands stades de la nouvelle génération au Royaume, après ceux de Marrakech et de Tanger. Le stade d’Agadir va accueillir la FIFA Club World Cup en 2013 et en 2014 et le Championnat d’Afrique des Nations de football (CAN) en 2015, ainsi que d’autres    événements culturels comme des concerts. Khalil Benabdellah, président de la Société nationale de réalisation et de gestion des stades (Sonarges), a indiqué à ALM que les entreprises chargées du grand stade d’Agadir devront achever leurs travaux en mars prochain. «Le stade d’Agadir sera bientôt livré et devrait être opérationnel au premier trimestre 2012», a ajouté M. Benabdellah. En effet, pour le moment, les travaux vont bon train. Au total, la réalisation de ce mégaprojet a nécessité un budget d’un milliard de DH. «Le Maroc s’est engagé dans plusieursprojets avec pour objectif de doter les grandes régions du Royaume de complexes sportifs pouvant répondre à leurs exigen-ces», a souligné le président de la Sonarges. D’une capacité de 45.000 places dont 10.000 couvertes, le futur stade est pensé comme un équipement structurant, s’intégrant dans son cadre environnemental. Outre le terrain de football, qui sera polyvalent et pourra ainsi être utilisé pour d’autres disciplines grâce à une piste d’athlétisme de huit couloirs, l’infrastructure comprendra un stade annexe avec une piste d’athlétisme dotée de six couloirs. De nombreux aménagements sont aussi prévus. Il s’agit, entre autres, d’une loge royale, de bureaux administratifs, de centres médicaux sportifs et des locaux pour la presse. Le ministère de la jeunesse et des sports et la Sonarges accordent une importance capitale à la généralisation de la construction des stades. Les responsables cherchent à assurer des conditions de préparation et d’entraînement favorables pour les athlètes professionnels mais aussi pour toute personne désirant faire du sport. Le complexe sportif répond aux normes internationales en vigueur et au cahier des charges de la FIFA et de l’IAAF.

                                                                                                                                                             Par : Houda El Fatimi  (Aujourd’hui le Maroc)

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE