8 monuments secrets au Maroc

Vous pensez tout connaître sur l’histoire du Maroc et ses monuments historiques ? Moustacho vous présente 8 monuments spectaculaires et secrets au Maroc que vous ne connaissez (probablement) pas.

Timguist

Timguist se situe dans la région d’Agadir, c’est un gigantesque grenier collectif qui date de plus de 900 ans et qui hébergeait les récoltes de 300 familles.

Tinmel

Tinmel est la ville d’origine des Almohades ainsi que leur centre d’attaques militaires. Elle est située dans le Haut-Atlas marocain.

Kasbat Amergou

Kasbat Amergou est une forteresse fondée au XIIe siècle par les Amoravides et qui se trouve dans la région de Taounate.

La grotte de Taforalt

La grotte de Taforalt se trouve dans la région du Rif Oriental, près de la ville de Berkane. Sa découverte remonte à 1908 lors d’une fouille archéologique menée par des équipes marocaines, françaises et anglaises. Taforalt abrite plus de 100 squelettes qui datent de 20.000 ans avant J.C.

Ksar Al Majaz

Ksar Al Makaz est une forteresse militaire fondée au XIe siècle par les Almoravides pour embarquer les musulmans vers l’Espagne. C’était un lieu de débarquement des Morisques refoulés de l’Andalousie.

Kasbat Boulaouane

Kasbat Boulouane a été fondée par Moulay Ismail en 1710 dans le but de renforcer la sécurité du pays et avoir une vue dominante sur toute la région.

Aghmat

Aghmat est un site archéologique situé à 30 kilomètres de la ville ocre. C’est un lieu historique fondé par les berbères, puis transformé par les Almoravides en 1057, pour devenir un lieu d’exil des rois déchus d’Espagne.

Mosquée de Cheikh Ma El Ainine

La mosquée de Cheikh Ma El Ainine se trouve dans la région d’Es Semara, elle a été fondée en 1898 par Ma El Aïnin, un cheikh sahraoui de la fin du xixe siècle et du début du XXe, originaire de Mauritanie.

Le Navigateur

La nouvelle version du journal du net du navigateur, nous espérons que cette nouvelle version plus ouverte sur le Maroc et le monde sera vous captivez, avec la diversité des articles. L’équipe fondatrice de 5 membres est conforté par l’Union international de la presse Marocaine.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE