Toutes les activités de l’ONCF progressent de manière remarquable

0
463

Toutes les activités de l’Office national des chemins de fer (ONCF) progressent de manière remarquable cette année,
malgré une conjoncture peu favorable, a affirmé lundi le directeur général de cet organisme, Mohamed Rabie Khlie.

«Au terme de cette année, et malgré une conjoncture peu favorable, toutes les activités de l’Office progressent de manière remarquable», a indiqué M. Khlie lors des travaux du conseil d’administration de l’ONCF, consacré à l’examen du projet de budget de l’office pour l’année 2012.

Le même responsable, qui commentait les résultats attendus à fin 2011, 2ème année du nouveau cycle de développement de l’entreprise pour la période 2010-2015, a précisé que l’activité Voyageurs continue sur sa lancée en progressant à deux chiffres, grâce aux retombées du plan quinquennal précédent, indique un communiqué de l’Office.

Ce plan, a-t-il expliqué, a permis de rehausser considérablement la qualité du service rendu en termes de cadencement des trains, de réduction des temps de parcours et d’amélioration des conditions d’accueil et de confort à bord et au sol.

Quant à l’activité Fret, la tendance de croissance enregistrée en 2010 se confirme grâce aux effets d’entraînement des projets structurants de Tanger-Med et de Nador et aux efforts d’optimisation opérés dans le cadre de la stratégie commerciale de l’Office.

S’agissant du budget 2012, il s’inscrit dans le cadre du contrat programme actuel Etat-ONCF pour la période 2010-2015 et a été construit sur une hypothèse de croissance alliant les retombées des projets du plan quinquennal précédent et la poursuite de l’effort de reconquête des parts de marché et de rationalisation de la gestion, ajoute le communiqué.

M. Khlie a, par ailleurs, présenté l’état d’avancement du projet de Train à Grande Vitesse Tanger-Casablanca, dont le lancement des travaux a été donné par SM le Roi Mohammed VI à Tanger le 29 septembre dernier.

Pour sa part, le ministre de l’Equipement et des transports, Karim Ghellab, qui a présidé les travaux de ce conseil, a noté avec satisfaction la portée économique et sociale des performances de l’Office durant l’année 2011, dans la continuité des résultats positifs de ces dernières années, et ce conformément à la stratégie nationale visant le développement du pays par le renforcement et la modernisation des grands réseaux d’infrastructure.

Les membres du Conseil d’administration ont félicité l’ensemble du personnel de l’Office pour les efforts louables déployés « dans l’atteinte des performances sans cesse renouvelées et l’amélioration de l’image de marque de l’entreprise », selon la même source.

 

MAPF

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE